Il suffirait de presque rien…

DSC_0735Un rire avec une amie

Un inconnu qui me sourit dans la rue

Relire avec émotion les mots du Petit Prince

La chanson d’un ami qui dit si justement cette situation que nous avons vécu tous deux, et les mots qui m’ont fait pleurer

Apprendre le bonheur de quelqu’un qui m’est cher

Se balader le soir dans mon quartier en faisant des photos

Un petit dej le dimanche sur une terrasse au soleil dans un salon de thé trop mignon

DSC_0678-2Revoir mes amis, et ce sentiment si familier avec eux, puis songer que ça fera bientôt dix ans que l’on se connait

Voir Notre Dame dans un camaieu de rose, orange et violet tous les matins dans le métro

Me rendre compte que je peux à nouveau réécouter la BO de Marie Antoinette et danser dans la rue mon casque sur les oreilles comme si le reste du monde n’existait plus

Faire des tonnes de photos et me pousser pour parler à des inconnus. Il y avait cet homme dans la rue qui était si élégant, j’ai osé aller le voir pour prendre des photos et lui parler. Il m’a dit qu’il était gérant de la friperie juste en face, nous avons un peu discuté, et c’est si rare à Paris

Les amis et leurs tonnes de mots gentils. Savoir qu’ils sont de mon côté. Qu’ils ont aussi été là pour critiquer, juste parce que j’avais besoin qu’on me remonte le moral.

Les conversations de mes élèves qui me font mourir de rire sur le chemin de la piscine : « les chevaliers c’était avant même la maitresse ! »

Revoir la Boum lorsqu’il passe à la télé, encore une fois, toujours savourer et bondir en voyant le nom d’une piscine dans le film, car c’est justement celle où je vais avec ma classe !

L’air frais et revigorant le matin quand je sors de l’appartement et mon petit bout de chemin en musique pour croiser la dame de la République qui me salue

Ecouter en boucle, comme un mantra, la version de Cake d’I will survive, avec ces cuivres magnifiques. Cette chanson est belle comme une soirée tiède d’aout lorsqu’on est ébloui par les rayons du soleil couchant

Et puis voir surgir par hasard un garçon, me dire que je ne sais pas où ça me mènera, mais ça ne fait rien. C’est si bon de se sentir vivant.

Il suffirait de presque rien pour que le bonheur reprenne le dessus…
Bonne semaine par ici

DSC_0730

Publicités

16 réflexions sur “Il suffirait de presque rien…

  1. Quel beau titre, plein de chaleur et d’espoir… Je crois que tu es en route pour le bonheur à nouveau. Tiens « La boum », grand souvenir de mon adolescence ;0) Je file écouter cette version de I will survive, c’est une chanson que j’adore écouter quand j’ai un peu le blues :0) Bisous, passe une belle semaine Touloulou

    • J’espère qu’elle te plaira cette version ! J’en suis fan 🙂
      Le bonheur est là, je le sens, et même si parfois tout n’est pas rose, je sais que ça ira 🙂
      Bisous !

  2. C’est le genre d’article que j’aime lire, et qui donne le sourire 🙂
    Je m’intéresse de plus en plus à la photo et suis admirative devant ton travail. J’aimerais beaucoup m’acheter un reflex. Aurais-tu des conseils à me donner pour l’achat de celui-ci ? Qu’as tu comme appareil photo ?
    Merci beaucoup pour ces infos et bonne journée à toi Touloulou

    • Merci !! 🙂 Avec plaisir, si tu veux je peux t’envoyer un message, ce serait sans doute plus simple ?
      J’ai un réflex Nikon D3100 et 2 objectifs, un 35mm et un 50mm. Ce sont surtout les objectifs qui permettent de faire de belles photos, donc c’est important. Après tout dépend de ce que tu voudrais prendre en photo !
      Bonne journée

  3. Super article ! Il est bon de parfois de s’arrêter et d’apprécier des instants de bonheur, aussi petits soient-ils… Moi aussi, j’ai aimé revoir « La Boum » la semaine dernière, ça m’a fait sourire.

  4. Ces presque rien ressemblent à de grands tout ! 🙂 Quel plaisir de lire ces mots sous ta plume… La vie continue, elle reprend ses couleurs, oui le bonheur est là, à deux pas. Ou il est peut-être déjà là, tout court :-). Je t’embrasse !

Laissez un petit message !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s