Nuit d’été

Mon article précédent est protégé, étant plus personnel… Vous pouvez me demander le mot de passe et je vous l’enverrai !
A mon tour de partir en vacances… Pas pour longtemps, je serai de retour fin août-début septembre !

Une chaude journée d’été qui fait place à une douce nuit… Le ciel prend des couleurs pastel avant de s’assombrir progressivement, tandis que des grillons font entendre leur chant, bien que l’on ne soit pas dans le sud.

Assis à la terrasse, on met notre vie frénétique sur pause : on prend le temps de regarder la vie autour de nous, de contempler simplement le temps qui passe, et parce qu’on n’essaie plus de lutter contre lui, le temps qui file n’a plus ce côté angoissant.

On attend, dans la fraicheur et l’air qui sent si bon l’odeur des nuits d’été. Bientôt l’étoile du berger, toujours ponctuelle, apparait, et peu à peu ses compagnes viennent parsemer le ciel. On espère que cette nuit on les verra, ces étoiles filantes.

Pour patienter, je feuillette mon recueil de Victor Hugo, et lui lit des passages choisis, glanés au fil des pages. L’émotion qui se dégage de ce moment si doux et si beau sied si bien au romantisme passionné et lyrique du poète.

Je rentre boire un peu, dans le clair-obscur de la fenêtre, nous esquissons quelques pas de danse et soudain, alors que nous levons les yeux sans nous concerter, le miracle est là : une belle étoile filante et sa traine, qui semble tomber, non pas comme un vulgaire caillou qui tomberait dans l’atmosphère, mais comme une dame qui se laisserait couler paisiblement dans l’eau, tout en sachant qu’elle ne remontera pas à la surface. Avoir vu cette étoile ensemble, c’est comme un cadeau précieux, que l’on conservera lorsque les jours seront gris, pour se rappeler que reviendra la douceur des nuits d’été.

P.S. : J’ai retrouvé dans mes carnets d’ado cette citation de Pierre Desproges qui me rappelle ce genre de moments… Derrière l’humoriste se cachait un homme sensible à la beauté des choses simples dont l’écriture passe soudain du rire à l’émotion, une émotion qui me touche tant.

« Quand j’étais presque encore petit, à la campagne, j’attendais que la nuit d’été fut très noire pour installer le haut-parleur de mon « teppaz » en haut du grand tilleul, et j’écoutais la Notte en comptant les étoiles, couché dans l’herbe, et des vagues de chagrin voluptueux me couraient sur la peau, comme quand on est loin de l’autre qu’on aime et que c’est déchirant pour les joies ordinaires. »

Bel fin d’été à vous, qu’il soit doux, voluptueux et rempli de bonheurs précieux.

Publicités

11 réflexions sur “Nuit d’été

  1. Oui, l’été s’étire vers sa fin, tout doucement… Déjà… C’est beau, ces petits moments volés au temps qui fuit ; je vous en souhaite encore beaucoup, beaucoup d’autres :-). Très bonne suite de vacances, bise 🙂

    • Il y en eut d’autres… Mais je n’ai pas vu d’étoiles filantes snif ! Merci, bonne fin de vacances à toi aussi (on profite jusqu’à la dernière goutte !)

  2. On dirait que tu as passé de très beaux moments, tant mieux !! Je te souhaite une bonne suite d’été (et si tu veux tu peux m’envoyer le mot de passe, tu dois avoir mon adresse mail normalement). Gros bisous Touloulou, à bientôt

    • Oui ce fut un bel été, même si j’ai passé beaucoup de temps à Paris dans la grisaille… Pas grave, j’ai bien profité de mon escapade bretonne ! Je t’ai envoyé le mail, hâte de te relire également sur ton blog L’or, tu reviens bientôt j’espère ? 😉 bisous

  3. Tu dois être encore en vacances, je te le souhaite douces 😉 En attendant, je veux bien le mot de passe ! 😉 (onlyausten @ gmail.com)

  4. Merci Touloulou pour ce beau message … profite bien de la fin de tes vacances, moi je suis revenue !
    PS : je veux bien le mot de passe, j’aime les histoires d’amour et … tiens je pourrais aussi raconter la mienne peut-être ?! Gros bisous

  5. Quel joli billet très poétique.
    Moi aussi j’aime bien les histoire d’amour alors je suis curieuse de savoir ce qu’il contient. Pourrais-je avoir le mot de passe ? (tient ça me fait penser à la grosse dame dans Harry Potter ^_^)

Laissez un petit message !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s