Bord de mer

Hello hello,

Courte absence par ici même si vu mon rythme irrégulier de ces derniers temps, elle n’a pas vraiment du se voir ! Nous avons profité du long week end du 14 juillet pour fuir le macadam et le bruit, et partir en Normandie.

DSC_3033

A chaque fois qu’il s’écoule trop de temps depuis que je suis allée à la mer, je ressens le même besoin, des picotements, comme si elle m’appelait. Même si je suis une citadine et que je pense que la ville me convient mieux, je ressens depuis plusieurs mois comme un « burn-out » de Paris…
Je n’en peux plus des voitures, de la pollution, des gens, partout. Après avoir passé deux heures dans le jardin samedi, lire en écoutant les oiseaux, j’étais déjà reposée. Plus le temps passe, et plus il me semble que le comble du luxe est de vivre au bord de la mer…

DSC_3020

Lundi matin, la maisonnée dormait encore quand je me suis levée, habillée rapidement et suis sortie en attrapant au passage mon appareil photo. L’heure était déjà un peu avancée (on dort si bien là-bas) mais personne dans les rues. C’était la première journée de grosse chaleur depuis longtemps et il faisait déjà lourd. Dans le centre, de nombreux badauds prenaient leur petit déjeuner en terrasse.

Avant de la voir, je l’ai entendue et ça m’a rappelé le week end où nous étions venus l’an dernier, lorsque j’avais insisté malgré l’heure très tardive pour que nous allions sur la plage avant même d’arriver à la maison. J’étais sortie de la voiture en me sentant si légère, et le bruit du ressac mêlé à l’odeur d’iode était comme un chant de liberté.
Il faisait noir, et c’est sans doute l’obscurité qui m’avait poussée à agir comme si j’étais dans un film ; aussitôt mes chaussures enlevées j’avais couru de toutes mes forces en hurlant le bonheur de vivre si intensément cet instant… Le sable humide collait sous mes pieds, avant que je ne sente l’eau fraiche recouvrir mes pieds et mes chevilles. Ce moment reste un magnifique souvenir, hors du temps…

DSC_2973

Lundi c’était la même plage et pourtant elle n’aurait pu être plus différente. Il était tôt et le bord de mer conservait un certain calme avant la foule qui ne tarderait pas à arriver. Un jeune homme installait les parasols rayés et aplanissait le sable pour les vacanciers qui viendraient profiter d’une journée à la plage, un père regardait son enfant jouer avec les vagues, quelques chiens couraient.

Assise, je regardais la marée monter… Plus rien d’autre n’existait que la mer qui allait et venait, montant chaque fois un peu plus près. Quelques instants d’éternité volés avant que la réalité ne me rappelle…

DSC_3082 DSC_3017 DSC_2978

 

Vivement le prochain week end… 😉

Publicités

14 réflexions sur “Bord de mer

  1. Je suis d’accord avec toi pour le « comble du luxe » mais l’immobilier le sait et les places sont chères !!! J’aime les plages normandes, les couleurs aussi de ces aubes tamisées avant la chaleur de la journée… Même si je préfère les côtes sauvages bretonnes, j’ai un petit faible pour la Normandie (Proust peut-être, des réminiscences ?) 😆 Ils sont si vite passés ces moments de pur été…

    • Aspho, je ne vais pas te contredire, évidemment que les côtes sauvages bretonnes sont plus belles 😉
      Mais j’apprends à découvrir la Normandie, le côté belle époque du côté de Deauville a son charme… J’ai vu l’hotel où Proust était à Cabourg, je me suis dit que je passerais bien un mois là-bas à lire la recherche !

  2. Merci pour ce billet qui me donne encore un peu plus envie de partir en vacances !
    Je serais en Normandie au mois d’Aout et j’ai hâte,
    j’adore les plages immenses de certains coin de Normandie le paysage
    et les petits trésors qu’on trouve souvent la bas ! Je serais plus proche de la Somme cette fois çi mais bon la Normandie étant pas si loin ! Je pense reconnaitre que ton petit week end était plus du coté de Cabourg non ?
    j’aime aussi ce coin pour l’avoir fait l’année dernière
    Bon Dimanche Touloulou 🙂

    • Pas loin de Cabourg, oui, les photos ont été prises à Blonville ! Mais je suis allée à Cabourg l’été dernier quand nous avions passé des vacances dans la région. C’est un peu plus sauvage du côté de la Somme je crois me souvenir ? J’aime bien aussi ce coin, moins fréquenté que du côté de Cabourg et Deauville !
      Bonne fin de juillet d’ici les vacances Marielle… Bises !

  3. Quelle jolie note ❤ j'ai toujours les mêmes sensations quand je vais à la mer, surtout quand j'ai la chance de l'avoir presque pour moi. J'aime beaucoup Cabourg et toutes les petites plages aux alentours, et je ne suis qu'à une heure de route en plus 🙂

    • Ca m’arrive très rarement, mais voir la mer juste après le réveil, alors qu’il n’y a presque personne, quel bonheur ! Tu as bien de la chance de pouvoir en profiter régulièrement, c’était mon cas aussi quand je vivais chez mes parents en Bretagne…

  4. Dis donc, y a beaucoup d’amoureux des plages bretonnes qui lisent et commentent ton blog :). Les plages méditerranéennes ont leur charme hors juillet-août quand on sait où chercher :). Mais je reste amoureuse de la côte Altlantique vers laquelle je partais tous les ans en vacances avec mes parents. Ton post est bien écrit, c’est un réel plaisir de te lire !

    • Eh oui les gens qui passent par ici ont très bon goût 😉
      Je veux bien te croire, je connais si mal la région que je ne saurais où aller…
      C’est juste que je préfère l’océan, plus sauvage. Merci beaucoup jenn 🙂

Laissez un petit message !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s