Recette : fondants chocolat au coeur coulant speculoos-chocolat blanc

Dimanche dernier, je m’étais mis en tête de faire un cheesecake avant de constater que je n’avais pas assez de Philladelphia…
Frustrée, j’ai fouillé dans les placards et sur internet pour trouver un petit dessert à faire rapidement. Et j’ai trouvé le graal sur un blog culinaire que j’adore, Les Haricots Diaboliques. J’ai légèrement adapté la recette car il me restait de la pâte de speculoos et du chocolat blanc à pâtisser.

IMG_5183

Les ingrédients : (pour 2 ramequins)

– 60g de chocolat
– 20g de beurre
– 1 oeuf
– 40g de sucre
– 1 cs rase de farine (j’en ai mis un peu plus)
– 2 carrés de chocolat
– 2 cs de pâte de praliné (ou de speculoos !)

La préparation :

1. Dans une casserole ou au micro-ondes, faire fondre le beurre avec le chocolat.

2. Dans un petit saladier, fouetter l’oeuf avec le sucre. Incorporer la farine, puis le chocolat fondu.

3. Verser la préparation dans des ramequins.

4. Déposer dans chaque ramequin un carré de chocolat enrobé de pâte de praliné, en l’enfonçant un peu pour qu’il se retrouve recouvert. Il faudra pour cela que vous ayez réalisé une pâte pas trop liquide. Il suffit de former une boule dans le creux de la main en y insérant un carré de chocolat.

5. Enfourner pour 12 minutes à 200°C. Les fondants doivent être bien gonflés mais le coeur doit être encore légèrement liquide.

IMG_5174

Je n’ai qu’une chose à dire : quelle tuerie ! Extrêmement faciles et rapides à faire, parfait pour une douceur improvisée du dimanche soir ! On peut adapter la recette en fonction de son inspiration et du contenu de ses placards… Bref, c’est un peu la recette parfaite ! Je mettrai sans doute moins de sucre la prochaine fois. A accompagner d’un thé noir ou vert pour contrebalancer le côté chocolaté !

logogourmandises2

Publicités

7 réflexions sur “Recette : fondants chocolat au coeur coulant speculoos-chocolat blanc

    • La pâte de speculoos, c’est juste divin. Sur de la brioche et des crêpes fumantes… hum ! Les cratères, c’est en fait parce qu’ils sont retombés quand je les ai laissés refroidir. Ca fait leur charme !

  1. Pingback: Gelée, liqueur de myrte et cuggiulelle | Thé, lectures et macarons

Laissez un petit message !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s